Nouveauté 2018: des visites guidées d’hiver de l’abbaye de Bonne-Espérance!

A la recherche d’une activité un dimanche d’hiver?

Pour la première fois, en ce début 2018, des visites guidées d’hiver de l’abbaye de Bonne-Espérance sont proposées à dates fixes.

Ces visites permettent de découvrir les plus beaux endroits de l’abbaye (architecture classée, du 13e au 18e siècle : cloître, réfectoire et cuisine, salle capitulaire, basilique…) et de visiter le nouvel espace muséal du Centre d’Histoire et d’Art Sacré en Hainaut (CHASHa), aménagé dans la superbe sacristie octogonale récemment restaurée. Durant cet hiver y est exposé un aperçu du trésor de l’abbaye et des collections permanentes du CHASHa.

En pratique?

Rendez-vous à 14h30 précises à l’entrée de l’abbaye (rue Grégoire Jurion 22 à 7120 Vellereille-les-Brayeux, Estinnes) les dimanches 21 janvier, 18 février et 18 mars.

Prix d’entrée : 5€

Organisation : Maison de la Mémoire de Bonne-Espérance et CHASHa.

Renseignements : tél : 0470/102.468, info@chasha.be

www.abbaye-bonne-esperance.be ; www.chasha.be

 

Remarque: De visites de l’abbaye sont aussi proposées le dimanche à 15h, entre Pâques et fin septembre.

Affiche visite d'hiver à l'abbaye de Bonne-Espérance

Mgr Harpigny au CHASHa – plus que deux dimanches pour voir l’expo!

Mgr Harpigny a visité l’exposition du CHASHa, l’Art Sacré se dévoile en Hainaut, ce dimanche 24 septembre. L’occasion pour notre Evêque de suivre de près le projet du CHASHa, qu’il a initié il y a plusieurs années.

22050505_783656728473869_375101643_o

Vous n’êtes pas encore venu au CHASHa? L’exposition sera encore accessible le dimanche 1er et 8 octobre 2017. Les groupes peuvent toujours réserver une visite jusqu’au 29 octobre.

21985973_783656721807203_1155573990_o

 

Le CHASHa vous donnera ensuite rendez-vous pour sa prochaine exposition sur la thématique des textiles liturgiques pour la saison touristique 2018!

Des nouvelles du chantier du CHASHa

Quelles sont les nouvelles du chantier de restauration en cours à la sacristie de Bonne-Espérance, futur espace muséal du CHASHa?

D’ici un mois, les enduits devraient recevoir une première couche de peinture. L’analyse de la polychromie réalisée par l’IRPA avait permis de trouver plusieurs couches de peinture successives, les plus anciennes concernant quatre couches d’enduit blanc. L’option choisie dans le respect de l’histoire du bâtiment a donc été de revenir à du blanc. Les couches de bleu et de rose saumon étaient en effet des couches tardives du XIXe siècle.

Le travail au niveau des fenêtres et de la grande verrière a également commencé depuis plusieurs semaines. Une ventilation isothermique est prévue afin de permettre une circulation de l’air et l’évacuation de la condensation à l’extérieur de la pièce. Pour effectuer ce travail, les vitraux à la base des fenêtres ont été démontés. Un plomb au niveau de l’appui de la fenêtre a été posé.

Le travail de restauration du mobilier se poursuit. Le résultat des greffes est époustouflant. A découvrir en images: