Le CIPAR sur les ondes!

Envie d’en savoir plus sur le travail du CIPAR, par le biais de son représentant pour le diocèse de Tournai, le service ACF et le CHASHa?

Voici une émission RCF avec de belles pauses musicales:

Ecouter l’émission en podcast.

 

Pour rappel, le CIPAR c’est une asbl:

  • Fondée dans le but de coordonner leurs efforts en matière de protection, de conservation et de valorisation du patrimoine religieux.
  • En se préoccupant du patrimoine ancien et de diverses formes d’expressions artistiques.
  • En valorisant tout ce qui constitue le support matériel de la culture chrétienne.
  • Elle est reconnue par la conférence épiscopale des évêques.
  • =>Centre d’expertise destiné en priorité à appuyer et à encadrer les services diocésains du patrimoine, les fabriques d’église et les communes dans leurs tâches de gestion du patrimoine religieux conservé dans les églises.

 

Rendez-vous sur: www.cipar.be

 

Ouvertures hivernales inédites du CHASHa et de l’abbaye de Bonne-Espérance – trois visites à ne pas manquer

Cet hiver, le Centre d’Histoire et d’Art Sacré en Hainaut et la Maison de la Mémoire de Bonne-Espérance vous proposent de découvrir ou redécouvrir l’espace muséal du CHASHa et l’abbaye à l’occasion de trois ouvertures inédites. Le temps d’une visite guidée, laissez-vous surprendre par la richesse du patrimoine nos régions. Une belle opportunité de profiter de la réouverture du secteur culturel pour s’évader le temps d’une après-midi atypique.

Les visites débuteront par le site de l’abbaye prémontrée de Bonne-Espérance, exceptionnel par son histoire, son architecture et sa vie actuelle. Classés patrimoine exceptionnel de la région wallonne, les bâtiments sont les seuls à avoir survécu aux destructions de la Révolution française parmi toutes les abbayes hennuyères. Laissez-vous guider à travers la basilique, la salle capitulaire, le cloître ou encore l’ancien réfectoire des moines, au cœur de l’abbaye de Bonne-Espérance sortie de son sommeil hivernal le temps d’une après-midi.

Du dépôt à l’exposition – édition hivernale : une exposition à découvrir et redécouvrir

Les visiteurs pourront ensuite déambuler à travers l’espace muséal du CHASHa, installé depuis 2016 dans l’écrin architectural exceptionnel qu’est l’ancienne sacristie de la basilique. Au vu du succès rencontré par l’exposition Du dépôt à l’exposition. Trajet du patrimoine religieux dans un conservatoire diocésain, qui était à découvrir de juillet à octobre 2020, celle-ci a été prolongée jusque mars 2021.

L’exposition propose aux visiteurs de s’immerger dans l’envers du décor de la gestion patrimoniale d’un conservatoire et d’un musée diocésains, les deux axes principaux du CHASHa, à travers une mise en valeur inédite des collections permanentes. Plus d’infos sur http://www.chasha.be/2020/06/17/le-chasha-vous-accueille-des-ce-dimanche-4-juillet-pour-un-apres-midi-de-visite/.

Pour celles et ceux qui ont déjà eu l’occasion de visiter cette exposition, de belles découvertes vous attendent encore ! En effet, le fil rouge demeure le même, mais la majorité des objets exposés ont été changés afin de mettre en valeur les nouveaux objets mis en dépôt au cours de l’année écoulée. Plus d’une demi-douzaine de textiles liturgiques, de pièces d’orfèvrerie et de statues en bois provenant des églises et communautés religieuses du diocèse sont ainsi exposés pour la première fois.

S’évader grâce à la culture au temps du coronavirus ?

Toutes les mesures sanitaires seront respectées afin de vous garantir une visite guidée en toute sécurité. Le port du masque est obligatoire sur le site de l’abbaye de Bonne-Espérance et au sein de l’espace muséal, du gel sera mis à votre disposition pour vous désinfecter les mains et les groupes sont limités à 15 personnes maximum afin de garantir la distanciation sociale. L’ensemble du site est également désinfecté régulièrement.
Attention ! Réservations obligatoires au 0470/102.468. Merci de réserver votre place pour la visite guidée du dimanche avant le jeudi précédent.

Les visites sont soumises à l’évolution des mesures sanitaires et l’organisation pratique est susceptible d’être modifiée. Restez informés:

En pratique :

Dates : les dimanches 17/01, 21/02 et 21/03/2021
Rendez-vous à 14h30 précises devant les grilles d’entrée du site. Attention : les retardataires ne pourront plus accéder au site.
Durée : 2h30
Prix : 5€ par personne (gratuit pour les moins de 12 ans)
Réservations et informations : 0470/102.468 et info@chasha.be.

 

Clap de fin pour l’expo estivale 2020 du CHASHa

Du dépôt à l’exposition : trajet du patrimoine religieux dans un conservatoire diocésain

Ce dimanche 11 octobre 2020, l’exposition estivale du CHASHa a fermé ses portes au public. À travers une mise en valeur inédite des collections permanentes, les visiteurs ont pu plonger dans l’envers du décor de la gestion patrimoniale d’un conservatoire et d’un musée diocésains, les deux axes principaux du CHASHa.

Que pouvait-on y découvrir?

Quels types d’œuvres sont accueillis au CHASHa? Pour quelles raisons? Comment manipuler de l’orfèvrerie? Quels outils sont nécessaires à la restauration d’un tableau ancien? Comment transporter et stocker une chape brodée? Autant de gestes techniques expliqués aux visiteurs et illustrés par des trésors d’art sacré de nos régions. L’occasion également pour le CHASHa de revenir sur l’aménagement provisoire du conservatoire en 2019 et sa transformation future en réserves muséales.

Mais le CHASHa, c’est également un espace muséal proposant deux expositions temporaires chaque année. L’exposition estivale 2020 permettait de retracer la transformation d’un magnifique écrin architectural classé, l’ancienne sacristie de la basilique de Bonne-Espérance, en un espace répondant aux normes muséales contemporaines. De nombreux objets d’art sacré remis en contexte permettaient de découvrir les coulisses d’une exposition patrimoniale, de sa conception à la création de la médiation en passant par le montage technique.

Bilan d’une exposition au temps du covid

Malgré le contexte sanitaire, vous avez été près de 300 à soutenir la culture et le CHASHa cet été. Nous vous en remercions! Tout avait été mis en œuvre pour vous accueillir en toute sécurité: désinfection et nettoyage régulier de l’espace muséal, achat de masques pour les guides et accueillants, nombre de visiteurs limités à 15, mise à disposition de gel, etc. De quoi pouvoir continuer en toute sécurité à faire vivre le secteur culturel et découvrir le patrimoine mobilier religieux, un héritage qui nous concerne tous et qui continue à faire sens.

Continuer à s’évader grâce à la culture?

Du dépôt à l’exposition: trajet du patrimoine religieux dans un conservatoire diocésain – édition hivernale

Vous n’avez pas eu l’occasion de visiter l’exposition « Du dépôt à l’exposition »? Bonne nouvelle, celle-ci sera prolongée à l’occasion de trois visites hivernales inédites de l’abbaye de Bonne-Espérance. Pour celles et ceux qui sont déjà venus, la thématique de l’exposition demeurera inchangée, mais les œuvres exposées seront renouvelées, afin de mettre en valeur les nouveaux objets patrimoniaux mis en dépôt au CHASHa au cours de l’année écoulée. N’hésitez donc pas à revenir!

Dates: les dimanches 17/01, 21/02 et 21/03/2021 en après-midi. Ces dates pourront être modifiées en fonction de la situation sanitaire. Plus d’infos suivront prochainement!

Rester informé.e?

L’abbaye de Bonne-Espérance dans son écrin de verdure

 

 L’abbaye de Bonne-Espérance participe aux journées du patrimoine, formule adaptée !

Les journées du patrimoine à l’abbaye le 12 et 13 septembre 2020 se préparent ! Malgré un programme allégée et adapté, le site est prêt à fêter le patrimoine Wallon en accueillant les visiteurs avides de découvertes patrimoniales.

Chaque année, les journées du patrimoine rassemblent de nombreux visiteurs sur le site de l’abbaye de Bonne-Espérance. Ce week-end festif dédié à la découverte patrimoniale permet de visiter des lieux variés à travers la Wallonie et entièrement gratuits pour cet évènement. Souvent, beaucoup de lieux privés s’ouvrent pour cette occasion unique de fureter à l’intérieur. Qu’en est-il de cette édition 2020, le 12 et 13 septembre 2020, version COVID 19 ?

Grâce à des mesures adaptées, des consignes claires et précises, et une organisation revisitée pour l’occasion, le secrétariat des journées du patrimoine a pu maintenir l’évènement avec les organisateurs qui le souhaitaient. La thématique des journées du patrimoine varie chaque année, selon un thème particulier à mettre en avant. Pour 2020, il s’agit de mettre à l’honneur le patrimoine et la nature. L’abbaye, dans son écrin de verdure, colle évidemment à la thématique. Entourée de campagne, d’un bois et de plans d’eau, l’abbaye peut être rejointe par le Ravel tout proche. L’abbaye de Bonne-Espérance, trésor exceptionnel de la région Wallonne, ne pouvait que se réjouir et maintenir son inscription pour ce week-end d’ouverture au public.

En pratique?

Le secrétariat des journées du patrimoine est tenu de limiter le flux de personnes sur le site. Pour avoir accès à la visite intérieure du site, guidée par la Maison de la Mémoire, et de l’exposition du CHASHa Du dépôt à l’exposition, trajet du patrimoine religieux dans un conservatoire diocésain, il faut au préalable s’inscrire auprès du secrétariat des journées du patrimoine. Les visiteurs qui ne seront pas inscrits et faute de place disponible dans les groupes de visite ne pourront pas accéder à l’intérieur du site. Les inscriptions se font via le lien suivant: https://unit02.underside.be/ipwpublic/#/activity/3515

Comme chaque week-end de la saison touristique, le site est ouvert pour les piétons, la visite extérieure est donc permise. L’accès au Tournebride et au Moulin de l’abbaye pour une petite restauration est également possible. Une promenade à pied jalonnée de panneaux explicatifs et allant jusqu’au pied de la basilique est en accès libre sur site. Une aire de jeu est également disponible pour les enfants à côté du moulin.

Le programme complet des journées du patrimoine est disponible en ligne sur https://www.journeesdupatrimoine.be/. Retrouvez-y les informations pratiques pour s’inscrire aux visites souhaitées, auprès du secrétariat des journées du patrimoine.

Rester informé des activités du CHASHa?

Un article Paris-Match sur Bonne-Espérance!

Qu’y-a-t-il d’exceptionnel à voir à l’abbaye de Bonne-Espérance? Un très bel article de Paris-Match retrace l’historique et les nombreuses activités à faire sur le site.

A lire par ici!

Infos pratiques pour les visiteurs de l’abbaye:

  • Le tournebride: Petite restauration à l’entrée du site, ouvert du jeudi au dimanche.
  • Le moulin de l’abbaye: Petite restauration dans le site, ouvert le samedi et le dimanche (d’avril à octobre).
  • Promenades sur le site à pied: grille du porche accessible aux piétons tous les jours de 11h à 18h (horaires plus étendus le week-end avec l’ouverture du moulin).
  • Visites guidées du site (intérieur): tous les dimanches d’été à 15h précises, départ du moulin (prix: 5€).
  • Visites libres du CHASHa (exposition d’art religieux): tous les dimanches de 14h30 à 18h, jusque mi-octobre (entrée: 2.50€ à partir de 12 ans).
  • Basilique Notre-Dame de Bonne-Espérance: chapelet à Notre-Dame à 16h30 et messe à 17h, jusque mi-octobre.

 

Montage de l’exposition du CHASHa: on vous attend!

Le CHASHa a mis en place sa nouvelle exposition, Du dépôt à l’exposition: trajet du patrimoine religieux dans un conservatoire diocésain. Tout est prêt pour accueillir les visiteurs dès ce dimanche 5 juillet de 14h30 à 18h.

L’exposition est accessible tous les dimanches de 14h30 à 18h jusqu’au 11 octobre inclus (fermé le 21 juillet, ouvert le 15 août, horaire spécial pour les journées du patrimoine le 12 et 13 septembre).


Quelles infos pratiques devez-vous connaitre avant de venir?

      • Il n’est pas nécessaire de réserver votre visite. Attention toutefois que les visiteurs par groupe de plus de 10 personnes (bulle sociale élargie) ne sont pas autorisés, sauf réservation de visites guidées avec mesures précises à respecter.
      • Le CHASHa peut accueillir 15 visiteurs simultanément dans l’espace muséal afin de respecter la distanciation physique (1.50 m de distance entre les visiteurs). En cas d’affluence, tout est prévu pour vous occuper un peu afin de permettre le flux de visiteurs autorisés.
      • Munissez-vous de votre masque afin de vous protéger et de protéger les autres visiteurs.
      • Le paiement par bancontact n’est pas possible. Le prix d’entrée est de 2.50€ par personne, gratuit pour les moins de 12 ans. Veillez si possible à avoir la monnaie juste! Le CHASHa propose à la vente différents types de brochures pour arrondir votre montant au besoin!
      • Du désinfectant est à disposition à l’entrée de l’espace muséal, merci de l’utiliser en entrant.
      • Le personnel qui vous accueille est bénévole, d’avance merci pour votre bienveillance et votre respect des consignes lors de votre visite. Nous restons à votre écoute pour toute remarque éventuelle.

Envie d’en savoir plus sur la visite?

Ecoutez l’interview réalisée par Marie Lebailly pour l’émission « Près de chez vous – Hainaut » sur 1RCF.

Attention! Depuis l’enregistrement, certaines informations ont évolué:

      • Nombre maximum de visiteurs: 15 ( pas 8)
      • Visites guidées sur réservation possibles
      • Horaire d’ouverture de l’exposition de 14h30 à 18h
      • Le site de Bonne-Espérance accueille déjà les promeneurs pour une halte horeca et propose des visites guidées du site à 15h tous les dimanches, dès ce dimanche 5 juillet.


Retour en images sur le montage

Le CHASHa vous accueille dès ce dimanche 5 juillet pour un après-midi de visite

Du dépôt à l’exposition : trajet du patrimoine religieux dans un conservatoire diocésain

La nouvelle exposition du CHASHa découvrir cet été 2020 !

Comment s’occuper cet été et s’évader l’esprit par la culture ? Nul doute que le CHASHa est resté actif et vous a préparé de quoi occuper vos dimanches après-midi sur le site de Bonne-Espérance. L’espace muséal a préparé une exposition thématique pour découvrir les collections permanentes sorties des tiroirs et mises en valeur selon quatre axes bien choisis. Des trésors d’art religieux sont exposés de manière inédite en sortant du dépôt, pour une escapade culturelle qui plongera les visiteurs au plus près de la gestion patrimoniale d’un conservatoire diocésain.

A travers ses dépôts, le CHASHa présente le projet initial du conservatoire, son aménagement provisoire de l’été 2019 et le projet du futur aménagement en réserves muséales. L’occasion de découvrir l’envers de la gestion du patrimoine selon un axe de sauvegarde et de protection. Comment conserver un textile ancien ? L’orfèvrerie doit-elle être emballée ? Comment stocker des tableaux sans risque ? Quelle vigilance avoir sur ce patrimoine ? Autant de gestes, de techniques et de savoir-faire expliqués au départ des objets conservés.

Le projet de l’espace muséal, à travers sa restauration en 2017 et les expositions thématiques qui y sont déclinées depuis 4 ans, ouvre l’exposition sur l’axe de la gestion du patrimoine dans un climat muséal. Comment les œuvres sont-elles exposées ? Comment les mettre en valeur ? Quelles ont été les exigences de la restauration de ce bâtiment classé tout en s’accordant aux normes muséales d’exposition ? La médiation et la sensibilisation sont également évoquées, afin de rendre compréhensible ce patrimoine, héritage public. Autant de questions à découvrir à travers de beaux objets du patrimoine des églises du Hainaut.

Rendez-vous dès ce dimanche 5 juillet et jusqu’au 11 octobre 2020 de 14h30 à 16h30 dans l’espace muséal du CHASHa, à l’abbaye de Bonne-Espérance (entrée : 2.50€, gratuit pour les moins de 12 ans). L’horaire pourrait être rallongé en fonction des mesures de déconfinement. Restez informés sur notre site et notre page facebook!

Des visites guidées pour les groupes sur rendez-vous en semaine et le week-end sont possibles (5€ par personne).

Le site de Bonne-Espérance vous accueille également pour un moment de détente au Moulin ou Tournebride pour se restaurer selon les mesures de sécurité à observer.

 

De la lecture patrimoniale à disposition!

Le CIPAR (Centre Interdiocésain du patrimoine et des arts religieux) a mis en ligne ses brochures en libre accès. De quoi occuper les longues journées de confinement par une lecture instructive et plus qu’intéressante!

En manque de culture ? Le CIPAR rend accessible en ligne l’intégralité de ses publications. Y a-t-il une différence entre une pyxide et une custode ? Comment ranger adéquatement des vêtements liturgiques ? Peut-on nettoyer soi-même des pièces orfévrées ? Toutes ces questions n’auront plus de secrets pour vous après la découverte de nos brochures. Bonne lecture !

Rendez-vous sur le site du CIPAR en cliquant ici.

Informations pratiques
Si vous souhaitez recevoir une version papier des publications, n’hésitez pas à passer votre commande en nous contactant à l’adresse info@cipar.be. Toutes les informations pratiques (modalités de payement, frais de livraison, etc.) vous seront communiquées au moment de la commande.

Pour les fabriques d’église du Hainaut, la brochure orfèvrerie est en cours d’acheminement. Vous allez dès lors la recevoir à l’adresse postale du trésorier. Pour les autres brochures, contactez au préalable le service ACF du diocèse de Tournai pour vérifier où a été envoyée la brochure: acf@evechetournai.be. 

Prochainement
L’équipe est en pleine préparation de sa nouvelle publication consacrée à la statuaire en bois. De plus amples informations seront bientôt communiquées.

 

L’exposition du CHASHa se prépare…pour 2021!

Le CHASHa travaille depuis plusieurs mois sur la préparation de son exposition thématique pour la saison d’été 2020. Le thème choisi, en concordance avec la thématique de sensibilisation du CIPAR pour 2020, est la sculpture en bois. Plus précisément, le CHASHa a exploité les recherches de Josée Mambour sur les Vierges à l’Enfant dans le Hainaut (1981) et rassemblé plus d’une cinquantaine de Vierge dans son espace muséal.

 

La Vierge à l’Enfant dans la sculpture en bois en Hainaut, une exposition du CHASHa à découvrir… en 2021 !

Afin de pouvoir faire profiter le public et notamment les groupes en visite guidée de cette exposition, elle est postposée et sera présentée pour la saison d’été 2021. De cette manière, elle pourra être accessible pour les groupes (dès le mois d’avril 2021 et jusque fin novembre) et pour les visiteurs individuels (dès les mois de juin et jusque mi-octobre) pendant toute la saison. Une très bonne nouvelle pour tous les amoureux du patrimoine religieux qui pourront en profiter pleinement !

Et comment s’occuper cet été et s’évader l’esprit par la culture ?

Nul doute que le CHASHa reste actif et vous prépare de quoi occuper vos dimanches après-midi sur le site de Bonne-Espérance, si le climat général de déconfinement le permet évidemment. Rendez-vous dès que possible cet été pour découvrir nos collections permanentes sorties des tiroirs et mises en valeur selon un axe bien choisi. Des trésors d’art religieux exposés de manière inédite en sortant du dépôt. Plus d’informations suivront sur les projets mis en place pour vous accueillir au CHASHa et sur le site de Bonne-Espérance.

Rester informé ?

La prochaine expo du CHASHa sur les ondes!

Envie de savoir ce qu’on pourra découvrir dans la prochaine exposition du CHASHa?

Ecoutez l’interview réalisée par Marie Lebailly pour RCF Hainaut:

Attention!

Suite à l’actualité, l’ouverture prévue le 20 avril pour les groupes sur réservation est reportée à une date ultérieure.

Plus d’informations suivront, en fonction de l’évolution de la situation.

Pour rappel, l’ouverture pour les individuels est prévue le dimanche 21 juin.

Merci pour votre compréhension